http://www.vogelwarte.ch
http://www.ala-schweiz.ch/
https://www.ficedula.ch
https://www.nosoiseaux.ch
 
fr
de
it
en
Visiteur Anonyme
 
Accueil ornitho.ch
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
 - 
Les galeries
 - 
Les bons coins
Données et analyses
 - 
Etourneau roselin 2021
 - 
Hypolaïs ictérine 2021
 - 
Hypolaïs polyglotte 2021
 - 
Bruant proyer 2021
 - 
Statut des espèces en Suisse
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Vos Oiseaux
 - 
Espèces à publication limitée
 - 
Code de conduite
 - 
Calcul de coordonnées
  Aide
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
    - 
Aide vidéo & instructions
  Statistiques
Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
nbre/page :
nbre : 682
 
mercredi 9 juin 2021
tipnews
Oiseaux
Recensements des oiseaux aquatiques

Pour l‘hiver 2021/22, les secteurs suivants sont à pourvoir :

  • Lac Léman: Embouchure de l'Aubonne à Fleur d'Eau entre Rolle/Bursinel
  • Lac Léman: Fleur d'Eau entre Rolle/Bursinel à Embouchure de la Dullive
  • Lac de Divonne

Les comptages s’effectuent toujours à mi-novembre et à mi-janvier. Pour plus d’information sur le projet, veuillez consulter www.vogelwarte.ch/fr/projets/monitoring/monitoring-des-oiseaux-aquatiques-hivernants


Si vous êtes intéressé(e), n’hésitez pas à contacter Nicolas Strebel, nicolas.strebel@vogelwarte.ch, 041 462 97 94
 

posté par Sämi Wechsler
 
lundi 7 juin 2021
tipnews
Odonates
Documentation des observations

Depuis mars 2016, les papillons de jour, les libellules et les orthoptères, de même que les amphibiens, les reptiles et les mammifères sont ouverts à la saisie sur la plateforme ornitho.ch. Ces groupes sont modérés par des collaborateurs d’Info fauna avec des aides d’externes. Les observations annoncées sont exportées périodiquement dans la banque de données nationale d’Info fauna. Les observations qui concernent d’autres groupes d’invertébrés (coléoptères, névroptères, mantes, papillons de nuit, …) peuvent être annoncées sur la plateformewww.webfauna.chd’Info fauna.

De manière à améliorer la qualité des données et pour pouvoir les valider, une documentation est essentielle. Il s’agit d’images de qualité suffisante qui illustrent les critères d’identification, de compléments d’informations sur la distance d’observation, les aides utilisées (jumelles), le comportement, les critères d’identification observés. Cela est important pour toutes les espèces mais surtout pour les espèces rares et menacées qui figurent sur la liste rouge en fonction de l’utilisation de ces données pour des projets de conservation. Il en va de même pour les observations qui activent l’un ou l’autre des filtres car précoce, tardive ou réalisée dans une région dans laquelle l’espèce est rare ou absente. Pour les situations sus mentionnées, les observations ne sont pas considérées comme valides a priori tant qu’une preuve formelle ne peut être apportée. Pour ce qui est des messages des filtres (géographiques, phénologiques, altitudinaux), ils sont générés automatiquement et leur intitulé ne correspond pas toujours précisément, ce qui peut parfois surprendre. Nous avons néanmoins décidé de les activer. Il est également précieux de préciser l'endroit exact de l'observation sur la carte. Cela permet d'obtenir des informations sur le milieu fréquenté par l’espèce, la distribution altitudinale et constitue une aide à la détermination.

La documentation des espèces qui le nécessitent par le biais d’images ne doit pas être fournie pour chaque observation mais dans l’idéal une fois par site et pour de nouvelles localités. A relever qu’elle peut être demandée à tous observateurs même expérimentés. En l’absence de documentation suffisante, les données ne seront pas prises en compte chez Info fauna.

Aidez-nous à garantir une qualité élevée des données. Cela ne valorise pas uniquement sa propre observation, mais constitue aussi une plus-value dans le contexte d’une utilisation ultérieure de l’information pour la promotion des espèces. Merci !

L’équipe d’Info fauna

posté par Simon Capt
 
mercredi 2 juin 2021
technews
Nouveau calcul des statistiques

Les utilisateurs très attentifs ont peut-être remarqué qu'il y a actuellement certaines incohérences dans le menu "Contrôler mes listes" et que les nouvelles observations ne sont pas ajoutées correctement. Afin d'afficher dorénavant correctement les observations faites à l'étranger, les statistiques doivent être recalculées en arrière-plan. Dans quelques jours, les statistiques seront à nouveau à jour et correctes. En attendant, merci de votre compréhension.

 

Un très grand merci à la société de développement Biolovision, qui travaille constamment pour assurer le bon fonctionnement du site.

posté par Sämi Wechsler
 
vendredi 21 mai 2021
tipnews
Oiseaux
Listes d’observations ou données isolées ?

Il existe deux possibilités pour transmettre ses observations sur ornitho.ch ou sur NaturaList: données isolées ou listes d’observations. Les listes d’observations complètes contiennent aussi indirectement des informations sur l’absence des espèces communes : si le Bouvreuil pivoine n’est pas sur la liste, cela signifie que vous ne l’avez pas vu. Cette information nous manque avec les données isolées : n’avez-vous pas vu le Bouvreuil ou ne l’avez-vous simplement pas signalé ? Les listes d’observations complètes sont donc bien plus utiles pour les analyses, en particulier pour les oiseaux communs. Comme la durée d’observation est aussi enregistrée, nous avons en plus une mesure de l’effort d‘observation. Cette information est aussi très utile pour les analyses. Les listes d’observations sont donc nettement préférables aux données isolées !

Vous pouvez faire une liste d’observations en toutes sortes d’endroits, p. ex. dans votre jardin, dans un parc urbain, lors d’une excursion dans une réserve naturelle ou sur un point d’observation au bord d’un lac. Les listes d’observations provenant d’endroits et d’habitats peu parcourus, p. ex. aux altitudes moyennes et élevées ou dans les forêts étendues, sont particulièrement demandées !

Une liste d’observations devrait refléter aussi fidèlement que possible la palette d’espèces présentes. Si vous êtes certain de n’avoir vu qu’une petite partie des espèces de l’endroit, il vaut mieux ne pas remplir de liste d’observations. Les listes d’observations sont utiles lorsque vous observez les oiseaux de manière concentrée pendant la durée de l’excursion et que vous prêtez attention à toutes les espèces (pas seulement les oiseaux d’eau p. ex.). Si vous n’observez pas de manière systématique (p. ex. lors d’une promenade sans jumelles avec des amis), transmettez plutôt des données isolées.

Vous pouvez suivre l'évolution du nombre de listes dans le temps en cliquant ici. Les chiffres de l'an dernier sont impressionnants! Merci beaucoup!

posté par Bernard Volet
 
mercredi 19 mai 2021
tipnews
Oiseaux
Familles de canards

A cette période de l’année, les familles de canards commencent à apparaître sur nos lacs et cours d’eau. A part le Colvert, ces espèces font l’objet d’un suivi précis dans le cadre du « Monitoring des espèces particulières » qui comptabilise le total national de nidifications certaines de chaque espèce. Pour faire la synthèse en fin de saison, il faut pouvoir se baser sur des informations précises tirées des remarques. C’est pourquoi il est extrêmement utile de noter si possible le nombre de familles et pour chacune d’elles, le nombre et la taille des poussins. La feuille d’information « Détermination de l'âge des canetons » explique comment noter la taille des poussins par rapport à la taille de leur mère.

Merci de penser à noter ces précisions qui facilitent grandement le travail d’analyse et le suivi de notre avifaune !

posté par Bernard Volet
 
vendredi 7 mai 2021
avinews
Localisations précises

Les observations localisées précisément sont de plus en plus demandées, surtout en période de nidification. Elles donnent notamment des informations essentielles pour les projets touchant à la conservation de la nature.

Lorsque vous enregistrez une observation précise, il est donc important qu’elle se trouve au bon endroit.  Que ce soit sur ornitho.ch ou sur NaturaList, la pointe du marqueur rouge en forme de goutte doit être placée sur la carte à l’endroit où se trouve l’oiseau (et non à l’endroit où vous vous trouvez !). En montagne, les données précises ont aussi l’avantage de fournir une altitude automatique beaucoup plus précise que l’altitude moyenne du carré kilométrique.

Avec NaturaList, toutes les données sont saisies précisément. Faites bouger la carte jusqu’à ce que la pointe du marqueur rouge indique l'emplacement de l'animal. Sur ornitho.ch, vous pouvez aussi saisir des données précises dans une liste d’observations. Il suffit pour cela de cliquer sur le signe + à gauche du nom de l’espèce, puis de cliquer sur l’onglet « Carte ». Placez ensuite la pointe du marqueur rouge à l’endroit de l’observation en cliquant sur la carte.

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.ornitho.ch/userfiles/instructions/Abb.13frac.jpg

posté par Bernard Volet
 
mercredi 5 mai 2021
avinews
Oiseaux
Communiqué de la CAvS

La Commission de l’avifaune suisse (CAvS) communique que le procès-verbal de sa séance du 31 mars 2021 peut être consulté sur son site Internet www.vogelwarte.ch/cavs. Parmi les données homologuées figurent, entre autres, la 1re donnée de Pie-grièche à tête rousse présentant les caractères de la sous-espèce Lanius senator badius, les 12e et 13e données de Bruant à calotte blanche, la 25e donnée de Bruant lapon depuis 1900 ainsi que plusieurs données tardives.

La CAvS remercie les observatrices et les observateurs d’envoyer rapidement les rapports d’homologation, si possible sous forme électronique (de préférence en format Word), à l’adresse sak@vogelwarte.ch, avec les éventuels documents photographiques. Le formulaire électronique peut être téléchargé sur le site Internet de la CAvS (www.vogelwarte.ch/cavs-downloads). En règle générale, c’est la personne qui a découvert l’oiseau qui est responsable de documenter l’observation.

La CAvS vous remercie chaleureusement pour vos précieuses contributions !

posté par Bernard Volet
 
mardi 20 avril 2021
tipnews
Oiseaux
Les code atlas donnent des informations essentielles!

Les données recueillies en période de nidification sont particulièrement importantes pour le suivi de notre avifaune. Les codes atlas en font partie intégrante. Ils décrivent de manière simple les principaux comportements ou signes de reproduction et nous indiquent si la reproduction est possible, probable ou certaine. Les codes atlas augmentent donc la valeur des observations. Ils jouent également un rôle capital dans la sélection des données pour des enquêtes locales, régionales et nationales.

Quand faut-il mettre un code atlas ?

Un code atlas est demandé pour les observations d’espèces nichant en Suisse, effectuées pendant la période de reproduction. Pour ces espèces, une page spéciale s’affiche sur ornitho.ch et NaturaList après la saisie de la donnée, selon une période définie pour chaque espèce. Il suffit alors de sélectionner le code qui correspond le mieux à l’observation (en choisissant le plus élevé si plusieurs possibilités conviennent). Sur les listes d'observations, une case apparaît à droite lorsque le code est demandé. Si nécessaire (surtout pour les espèces A et B à partir du code atlas 7), on peut aussi ajouter un code atlas en dehors des périodes prédéfinies (p. ex. une Cigogne blanche en train de construire un nid fin mars). Il suffit pour cela de choisir le code approprié dans le menu déroulant en bas du formulaire de saisie.

Nous vous souhaitons de belles découvertes !

posté par Bernard Volet
 
jeudi 8 avril 2021
technews
NaturaList pour iPhone : Beta actuellement expirée

Chers utilisateurs de NaturaList pour iPhone (ne concerne pas les utilisateurs d'Android)

Comme vous l'avez peut-être remarqué, la dernière version bêta de NaturaList a récemment expiré. Nous avons maintenant pu mettre à disposition une nouvelle version. Veuillez ouvrir l'application TestFlight et y lancer l'installation de la nouvelle version de NaturaList

Merci pour votre compréhension et bonnes observations!

posté par Sämi Wechsler
 
mercredi 7 avril 2021
avinews
Oiseaux
Traquets motteux bagués au Tessin : ouvrez l’œil !

 

Dans le cadre d’une étude de la Station ornithologique suisse sur la migration et l’écologie des Traquets motteux Oenanthe oenanthe dans les Alpes, des individus ont été bagués depuis plusieurs années dans le Val Piora, au Tessin. Ils vont bientôt revenir d’Afrique et il est probable qu’ils fassent escale avant de rejoindre leurs sites de nidification en altitude. Si vous observez des Traquets motteux dans la région, notamment dans la plaine de Magadino et la Léventine, merci de les signaler sur ornitho.ch et de regarder s’ils sont bagués (combinaison quatre bagues couleurs). Même les lectures partielles ou l’observation d’un individu bagué sans précision sont intéressantes.

Pour un signalement ou pour tout renseignement : yann.rime@vogelwarte.ch

Merci !

posté par Hans Schmid
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
nbre/page :
nbre : 682
 
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2021